carnet

carnet

14 nov. 2018

A l'écoute des arbres!







Suivez Juliette l'héroïne de ce roman initiatique, partez à l'écoute des arbres, aventurez vous dans la forêt. N'ayez pas peur de vous perdre. Avancez pas à pas, apprenez à contempler, à humer et (re)découvrez la femme qui se cache ( vraiment) en vous.

Le pourvoir de la forêt? Nous faire prendre conscience de nos manques et de nos besoins.Un puissant révélateur de soi qui permet d'orienter sa vie sans  plus  se perdre en route. 

Comment? Chaque arbre ( si on sait l'écouter) possède un don particulier. Le sapin pour s'autoriser à lâcher prise, l'hêtre pour redonner confiance en soi et aux autres, etc.. Alors ne résistez plus au bon génie de la forêt, 

12 nov. 2018

Jacquemus. Mini sac maxi love





sac Jacquemus






Notre  coup de coeur  de la semaine ? Le  mini mini  sac de  la maison Jacquemus. Fait main il tient dans le creux de notre paume. Minimaliste et épuré, il nous invite à jouer les Gulliver ou à suivre Alice aux pays des Merveilles, au choix.  Mais une chose est sure, il nous le faut de suite.

Pour qui? Les précieuses et les fonceuses, car ces mini bags nous incitent à délaisser le superflu, bref pour celles qui savent très bien ce qu'elles veulent dans la vie et qui l'obtiennent. Oui, pourquoi s'encombrer de détails?   








30 oct. 2018

Plus de 30 000 pages vues, c'est grâce à vous!

Y' a de la joie!



Un grand merci, carnet de filles écrit une nouvelle page, celle des 30 000 visites. La bonne humeur galope sur le web, USA, Russie, Brésil, Algérie, Chine, Côte d'Ivoire etc ... on nous suit et oui ensemble on refait le plein de good vibes, on partage le regard des créateurs qui nous inspirent, surtout  on n'oublie pas que  la chance  ne déboule pas par hasard, à nous de la provoquer et hop faites passer le message.

Un special thank aux it girls et it boys des  bureaux  de presse: Caroline, Delia, Romain, Damien, Hélène et Mélanie.


11 oct. 2018

Trouver votre voix!





Notre voix ? Un merveilleux atout de communication mais aussi un instrument que l'on peut moduler, travailler. Une vraie richesse qu'il ne tient qu'à nous de découvrir et d'exploiter. Suivez le guide pour en faire votre atout.

  • Ecoutez  vous! Le premier pas: prendre conscience de sa voix. Elle est bien souvent pour soi une illustre inconnue.  Lisez un texte, de préférence un dialogue, mettez le ton et enregistrez vous. Réécoutez vous plusieurs fois de suite. Ce "premier contact vocal" peut donner lieu à une agréable surprise ou au contraire servir de déclic pour travailler le débit ou apprendre à mieux articuler.


  •  Respirez ! Oui, le secret d'une voix bien posée passe par le souffle. Le maître  mot est la respiration dans le mécanisme de la  voix, qui dit respiration dit calme et relaxation. Pas toujours  facile, me diriez-vous, car justement face à une prise de parole l'anxiété monte. Alors, avant, pendant et après reprenez votre souffle. Si vous voulez être entendue, il vous faut être détendue.


  • Tenez vous bien droite. Parce que c'est plus joli, mais surtout pour éviter que le son ne reste coincé dans votre mâchoire.  Allez zou on surveille son maintien comme une vraie pro.




Une (grande) voix qui nous inspire, celle de Chloé Perrier, qui vit et travaille à New York. Sensuelle cette frenchie jazzy porte haut les couleurs du made in France, Chloé Perrier & the French Heart Jazz Band, on la suit dans sa tournée, cliquez ici pour connaitre les dates et suivre la sortie de son nouvel album.




Picture by Marc Plantec


3 oct. 2018

Paris Fashion week. Manish Arora X PSG !





Il était comment le dernier défilé Manish Arora? Vibrant d'énergie. Le maestro a mis sa palette et son son talent au service du PSG, une collab' pleine de punch où s'entrecroisent les genres et les univers. Un tempo rythmé et stylé.    

Le mot d'ordre de la collection: Girls just wanna  have  fun!  Et on le suit!  Oui, donnez nous de la couleur, donnez nous du rose électrique, du jaune fluo, des épaulettes à tête de tigre car elle ronronne, elle rugit cette collection SS19, elle marque des buts. Ici tout n'est que good vibes et baraka, la grisaille n'entre pas. Bon et ce it-sac en  forme de super cake? J'en reprendrais bien une part.


   

Bienvenue en  back stage. Hello girls, êtes - vous plutôt Neymar ou Mbappe?  


Fashion week Manish Arora X PSG










Le mannequin Atasia en top jaune Mbappe.




































1 oct. 2018

Paris Fashion Week. Collection kyo yuzen.









fashion week paris kyo yuzen






Là où il fallait (absolument) être? Au  Musée de la Chasse et de la  Nature  pour une promenade matinale parmi les kimono-manteaux flottants au vent. Subtil jeu de couleurs, jeu d'une cour impériale qui aurait sûrement ravi Dame Murazaki Sikibu, auteure du Dit du Jengi. Oui  mais après, difficile de quitter ce jardin secret pour replonger dans le tumulte.

Le kyo yuzen c'est  une ..? Technique de peinture traditionnelle sur kimono remise à l'honneur par le label Tatras et son designer Masanaka Sakao. Une démarche créative qui unit savoir-faire ancestral et exigences esthétiques. Au final, une collection capsule de 10 manteaux de printemps et de  7 bombers en soie du Japon, empreinte de philosophie et de poésie. Un recto-verso intemporel, juste sublime. 

fashion week paris kyo yuzen

24 sept. 2018

4 vérités sur l'amour passion!








 Il était une fois la passion. Oui, l'amour fou fait couler beaucoup d'encre, mais que révèle au fond ce besoin d'intensité, d'absolu, D'où vient  cette sensation de vide quand l'autre nous retire sa part d'amour ?

 Où trouver les réponses? Dans le livre L'amour à l'épreuve du temps (Editions Albin Michel). Jean-Paul Mialet psychiatre et docteur en psychologie expérimentale et cognitive  nous éclaire sur cette quête d'idéal. Un regard neutre, empli de sagesse sur un sujet brûlant. Paroles de psy, on écoute attentivement.


A  ceux  qui ne jurent que par la passion, attention....


  • "Il peut arriver que persiste au fond de soi une avidité fusionnelle qui aveugle et pousse à croire aux mirages. Chaque nouvelle rencontre porte alors en elle l'espoir de parvenir à la plénitude, à laquelle on aspire d'autant plus que l'on ressent en soi un vide: on n'a pas appris en son temps lors de la séparation maternelle à se suffire à soi-même, c'est à dire à s'aimer comme il faut,soi, distinctement de l'autre et en dépit de ses manques." 

  • "La contrepartie d'une relation totale, absolue où toi et moi enfin ne faisons plus qu'un et où je ne me sens plus douloureusement seul, c'est le risque de s'y laisser engloutir, d'y perdre son identité". 

  • "Dans tous les cas on ne peut aimer sainement, c'est à dire harmonieusement que si l'on a d'abord appris à s'aimer dans son incomplétude et à sortir du bain affectif maternel sans se sentir douloureusement rejeté". 

  • "Dans une rencontre d'où vient ce qui fait naître la passion? Soi-même et ses attentes personnelles ou bien l'autre chez lequel on a deviné des qualités qui combleront?"